DPG Communication

Le droit d’auteur : Attention!

Le droit d’auteur, notamment appelé le copyright, représente le droit de reproduire ou de réutiliser une oeuvre en totalité ou même en partie. En marketing, nous avons souvent à utiliser des images et photographies pour visuellement représenter notre entreprise, nos idées, nos produits et services, et ce sur nos médias sociaux, notre site Web, un blogue, dans des articles, dans une infolettre, etc. Il faut donc s’assurer de respecter la Loi sur le droit d’auteur si l’on veut éviter les poursuites avec les images « tous droits réservés » ! La Loi sur le droit d’auteur indique qu’on ne peut copier ou reproduire une œuvre sans l’accord de l’auteur.

 

Il existe donc deux possibilités dans l’utilisation d’images ou de photographies prises sur Internet pour l’utilisation commerciale (autrement dit professionnelle) :

Alternative 1 : Images libres de droits payantes

Pour vous assurer que vous utilisez des images libres de droits conformément selon la loi, il vous faudra peut-être faire l’achat d’une licence d’utilisation. Les sites Web iStock et Getty Images fournissent un nombre d’images et d’illustrations presque infini. Si vous avez en tête une image précise dont vous avez besoin, c’est presque garanti que vous y trouverez ce que vous cherchez. Les prix varient pour pouvoir utiliser ces images, mais leur qualité en vaut la peine. Pour iStock, vous avez le choix entre l’achat de crédits ou l’abonnement annuel. Ce dernier vous offre un meilleur prix, avec un nombre précis d’images à télécharger. Pour Getty Images, vous pouvez même choisir des ensembles selon vos besoins, où la qualité des images et la résolution des vidéos varient. Une fois achetée, vous pouvez généralement utiliser l’image comme bon vous semble, de façon personnelle ou professionnelle. Veillez tout de même à vérifier à ce que la licence de cette image vous donne ce droit.

Alternative 2 : Images libres de droits gratuites

Les images libres de droits gratuites offrent quant à elles des images sans toutefois devoir payer pour une licence. Il faut cependant s’assurer que celles utilisées sur nos réseaux sociaux et sites Web sont approuvées pour un usage commercial et ne requièrent aucune attribution. Le côté négatif de ce choix : les images de ce genre sont disponibles en moins grande quantité, le choix est donc restreint, et la qualité des images peut être moindre que celles des sites payants mentionnés plus haut. Les sites Web Pixabay et Unsplash sont deux excellentes banques d’images gratuites, qui sont pour la plupart approuvées pour usage commercial et qui n’ont pas d’attributions requises.

 

Les images tirées de Google Images

L’utilisation des images de Google Images est une grave erreur trop fréquemment commise en marketing numérique lorsque les entreprises ne font pas appel à des professionnels pour gérer leur présence numérique, et cette pratique est en fait bien souvent un téléchargement illégal. Les images qui y sont, quoique facilement trouvables, y sont seulement à titre d’inspiration. Il peut être difficile de trouver la source de l’image. Si vous l’utilisez sans la citer, vous violez alors la Loi. Donc, faites attention!

Utiliser sans acheter, mauvaise idée

Une autre erreur à éviter, que plusieurs font pourtant, serait d’utiliser une photographies ou images, venant d’iStock par exemple, sans l’acheter. La mention iStock reste alors en filigrane en avant-plan et le professionnalisme de la personne qui l’utilise en prend un coup!

Durée de vie du droit d’auteur

Les images protégées par le droit d’auteur le seront-elles pour toujours? À quelques exceptions près, le « droit d’auteur est valide pendant la vie de l’auteur, le reste de l’année civile au cours de laquelle l’auteur meurt, et les 50 années suivant la fin de cette année civile. Après cette période, l’œuvre relève du domaine public » (BDC, https://bit.ly/2OI8jDk)

 

Si vous hésitez ou avez d’autres questions, vous n’avez qu’à consulter la Loi sur le droit d’auteur.